Mes Valeurs

Sur le chemin de l’herboristerie sacrée…


Afin de préparer les baumes et de distiller les fleurs pour en extraire l’huile essentielle, je cueille les fleurs sauvages et en cultive d’autres sur les terres préservées de la vallée de la Maglia. L’huile d’olive utilisée pour les macérations solaires est extraite à partir d’olives non traitées et cultivées sans engrais chimique. Cette huile choisie est produite par des amis paysans vallée de la Roya. De plus, j’utilise, pour obtenir l’émulsion, une cire d’opercule provenant de différents ruchers locaux.

Je préfère cueillir les fleurs sauvages car elles ont choisi leur lieu d’épanouissement et elles offrent ainsi le meilleur d’elles-même. En herboristerie traditionnelle, nous parlons de concentration en principes actifs des plantes médicinales. Mais les fleurs ne devraient pas être considérées sous ce seul regard. Les plantes sont des entités incarnées comme les humains et les animaux et lorsque l’on décide de se soigner avec, on décide de faire appel à leur sagesse… Et, il est pour moi, important d’utiliser fleurs locales et matières premières locales pour clientèle locale. En effet, les fleurs, l’huile d’olive, la cire d’abeille et les hommes se reconnaissent et le soin fonctionne…

De plus, j’essaye de cueillir les fleurs avec amourrespect et gratitude afin de remercier la générosité, la joie de vivre et la beauté qu’elles nous offrent. Aussi, travailler de cette façon permet de nouer une relation intime avec les plantes, une relation de partage. Reconnaître leur essence guérit la relation homme-plante. D’autre part, cela permet de se guérir soi en prenant le chemin courageux de la sagesse. Ce n’est plus cueillir et prendre pour soi, c’est donner et recevoir et se laisser guider pour préparer des remèdes ou des eaux remplies de forces de guérison. C’est également renouer avec les traditions ancestrales de médecine du cœur.

La Terre ne nous appartient pas, nous appartenons à la Terre et nous en sommes les gardiens bienveillants en service pour elle. Nous avons tous en nous cette relation intime avec elle, nous sommes tous destinés à nos rêves. Rêvons notre vie…

Nous sommes tous les enfants de la Terre notre mère et les fleurs sont nos sœurs, voici les valeurs de l’âme fleur.

Éloïse

médecine du coeur
760eee4ca892a3e3ff6d8a8daf82a115JJJJJJJJJJJJJJJJJJJJ